Accueil > Signature d’un protocole d’entente dans le domaine des zones économiques spéciales

Signature d’un protocole d’entente dans le domaine des zones économiques spéciales

01 déc 2020

Le ministre de l’aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux, monsieur Jean Jacques BOUYA et le ministre des zones économiques spéciales, monsieur Gilbert MOKOKI, ont signé, le jeudi 12 novembre dernier à Istanbul, un protocole d’entente dans le domaine des zones économiques spéciales avec monsieur Himi UGURTAS, chairman de la zone industrielle d’Izmir Attaturc.

Cette signature s’est déroulée au cours d’une mission de travail conduite par les deux ministres, du 08 au 14 novembre 2020 à Istanbul en Turquie, sur invitation du Conseil Turque des relations économiques extérieures.

Ladite mission avait pour objet d’établir dans un cadre bilatéral, des discussions sur la coopération économique Congo – Turquie, en vue d’initier des partenariats public-privés, de promouvoir les zones économiques spéciales du Congo, particulièrement la zone économique spéciale de Ignié, en mettant un accent sur le parc industriel et commercial de Maloukou.

A ce titre, la délégation congolaise a échangé avec le Président du Conseil d’administration du BAYORSB (organisation des zones industrielles de Bagyurdu), l’une des premières zones de Turquie, avec les responsables de ESBRAS (AEGEAN FREE ZONE) zone franche de AEGEAN, EBSO (chambre d’industrie et de commerce de AEGEAN) et le Président Directeur Général d’Izmir Attaturc Industrial Free Zone, avec le Président Directeur Général du groupe SUMMA, avec le Président Directeur Général d’EXIMBANK TURQUIE et avec la vice-présidente du Conseil des Investisseurs Turques.

Le Congo enregistre à ce jour une amélioration continue du climat des affaires grâce à son climat de paix jalousement entretenu par le Président de la République. En plus, de sa politique volontariste à désenclaver le pays, en le dotant des infrastructures routière, ferroviaire, portuaire et maritime. A ceux-ci s’ajoutent les atouts naturels du Congo, a indiqué le ministre Jean Jacques BOUYA.

Pour sa part, le ministre Gilbert MOKOKI, présentant les zones économiques spéciales du Congo, a fait savoir que les quatre zones économiques ont été créées par la loi. Les avantages concédés par ce régime peuvent être cumulés avec les avantages prévus par d’autres dispositions législatives en matière d’encouragement à l’investissement.

Les deux ministres ont terminé leurs propos en invitant les hommes d’affaires Turques à venir investir au Congo.

De leur côté, les investisseurs turques ont marqué leur approbation à accompagner le Congo dans sa marche vers le développement à travers le développement des zones économiques spéciales.

Une forte délégation d’hommes d’affaires turques arrivera prochainement à Brazzaville, afin de s’imprégner des opportunités du Business au Congo, et en particulier de la réalité du parc industriel et commercial de Maloukou, a-t-on appris.-