Accueil > REUNION TECHNIQUE DU 10 SEPTEMBRE 2021 PAR VISIO-CONFÉRENCE

REUNION TECHNIQUE DU 10 SEPTEMBRE 2021 PAR VISIO-CONFÉRENCE

10 sep 2021

Il s’est tenue ce vendredi 10 septembre 2021 dans la salle des réunions du ministère des zones économiques spéciales et de la diversification économique, une réunion technique entre la partie congolaise composée des cadres du ministère des zones économiques spéciales et de la diversification économique, assistés par la représentante du ministère en charge de l’aménagement du territoire, deux représentants du ministère en charge des finances, un représentant du ministère des hydrocarbures, l’ambassadeur sortant de la République du Congo en Chine, du nouveau ambassadeur du Congo en Chine et la partie chinoise composée des représentants de Cad fund et du Directeur général de la Société China Baowu avec son équipe.

La séance de travail été conduite par monsieur Frédéric MANIENZE, Directeur de Cabinet du Ministre des zones économiques spéciales et de la diversification économique.

La réunion a porté principalement sur la redéfinition de la position de Cad fund quant à son engagement sur le développement de l’emprise A de la zone économique spéciale de Pointe-Noire, notamment la position de COIDIC mandaté par lui à cet effet et la présentation de la Société China Baowu (son identité et ses ambitions pour la République du Congo).

Après des riches échanges, les deux parties ont retenu ce qui suit :

  1. L’accord cadre pour le développement de la zone économique spéciale de Pointe-Noire en république du Congo signé à Beijing en septembre 2018, en présence des deux Chefs d’Etat congolais et chinois est déclaré caduque, il devra être amandé.
  2. Cad fund a mis fin à la mission qu’il avait confié à China Overseas Infrastructure Developement and Investment Corporation Limited (COIDIC) pour la viabilisation de la zone économique spéciale de Pointe-Noire (emprise A).
  3. Cad fund se propose remplacer la Société China Baowu en lieu et place de COIDIC.
  4. La Société China Baowu et Wen groupe sont prétendus crées avec le Gouvernement du Congo la société à capitaux mixtes chargée de développer l’emprise A de la zone économique spéciale de Pointe-Noire.
  5. Les deux parties doivent définir un chronogramme des négociations pour la viabilisation de la ZES de Pointe-Noire.
  6. La Société China Baowu doit manifester par écrit sa volonté d’investir dans la zone économique spéciale de Pointe-Noire.
  7. La Société China Baowu se prononce pour investir dans la zone économique de Pointe-Noire en tant que Développeur et Investisseur sous réserve de la fixation du prix du gaz entre 0,75 et 1,25 dollars le m3.
  8. La Société China Baowu se propose investir en dehors de la zone économique spéciale de Pointe-Noire dans l’exploitation du fer.
  9. Les deux parties doivent nommer les représentants (points focaux) chargés de suivre les négociations sur la viabilisation l’emprise A de la zone économique spéciale de Pointe-Noire et dans la fixation du prix du gaz.
  10. Une mission Cad fund et la Société Baowu devra se faire dans un délai raisonnable, sous réserve de l’amélioration du climat sanitaire mondial infecté par la pandémie à corona virus.

Après s’être félicité mutuellement pour avoir eu des échanges francs et riches, les deux parties ont pris l’engagement de poursuivre les discutions dans un futur proche.

Commencé à 10h 00, la réunion technique a pris fin à 13h 09 minutes heure de Brazzaville.